La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 02 43 66 98 88
logo Biocoop
Biocoop Laval Ouest
Biocoop Laval Est
Biocoop Mayenne
Biocoop Château-Gontier

Le Gaec de la Phacelie

Le Gaec de la Phacelie

Producteurs: GRINGOIRE Gaël et Carine
Produits: Miel



 

Le Gaec de la Phacélie

           

Enfin un miel bio et… Mayennais à Mayenne bio soleil! C’est avec impatience que nous attendions un miel local parmi les nombreux miels proposés. Rencontre avec Gaël Gringoire maraîcher et apiculteur bio.

Champgénéteux, à quelques kilomètres de Bais, à l’Est de Mayenne

C’est là, que Gaël Gringoire et son épouse se sont installés en 2012 pour y produire légumes et miel en agriculture biologique. L’exploitation compte 1,6 hectares consacrés au maraîchage dont 1600 m2 de serres ainsi qu’un peu plus d’une centaine de ruches.  Enseignant en génie mécanique pendant 16 ans, Gaël a effectué un virage à 180° dans une vie bien rangée. C’est après de nombreuses réflexions sur sa consommation que ce changement s’est imposé à lui comme une évidence. Les débuts n’ont pas été faciles : première année difficile à cause du mauvais temps et du mildiou qui a touché une bonne partie de la récolte, pertes importantes de colonies d’abeilles à la sortie de l’hiver 2012… Mais à force de travail, la production est aujourd’hui suffisante pour assurer plusieurs débouchés : AMAP, vente à la ferme, restauration collective, marché et… Mayenne Bio Soleil depuis peu pour le miel uniquement. 

Le miel: une passion avant tout

Le miel, c’est avant tout une passion pour Gaël qui en produit en amateur depuis 7 ans. Laissons parler le spécialiste : Pour faire du miel, il faut… 

Des abeilles : « J’ai constitué mes premiers essaims avec des abeilles sauvages puis j’en ai acheté à des collègues apiculteurs bio. Au début et à la fin de l’hiver, lorsque le stock de miel des abeilles n’est plus suffisant, celles-ci sont nourries au sirop de sucre de canne bio et au sucre candi bio (sucre bio durci). L’apport de protéines se fait par le pollen . »

 Des ruches : « Actuellement, j’ai plus de 100 ruches. L’objectif est de doubler ce nombre afin d’augmenter la production de miel. Elles sont en bois non traité, peintes à l’huile de lin et avec des pigments naturels. Les ruches se trouvent dans des zones mellifères qui respectent le cahier des charges de l’agriculture biologique : sur l’exploitation mais aussi en forêt de châtaigniers, dans des prairies où il y a du trèfle ou encore dans des champs de sarrasin. Je pratique la transhumance ce qui me permet d’obtenir des miels de toutes fleurs avec des saveurs différentes en fonctions des fleuraisons » 

D’où vient le miel?

Le miel vient du nectar des fleurs butinées par les abeilles. Celui-ci est récolté, stocké dans leur jabot puis prédigéré et concentré par l’action de leurs enzymes salivaires. Il est ensuite entreposé dans des alvéoles de la ruche ; ventilé pendant plusieurs jours grâce aux battements de leurs ailes jusqu’à ce que sa concentration soit parfaite (80% de sucre et 20% d’eau). Enfin, les alvéoles sont bouchées avec de la cire afin de conserver le miel. Une fois que toutes les alvéoles sont obstruées, l’apiculteur récolte le miel situé sur les cadres des « hausses » mais ne touche pas au miel dans le corps de la ruche, car cette nourriture est destinée aux abeilles. Les alvéoles sont désoperculées manuellement et le miel en est extrait par centrifugation dans un extracteur. Il est ensuite filtré, décanté dans un maturateur. Enfin, il est légèrement chauffé (30 à 35°C) afin de le défiger pour faciliter la mise en pot.

Retour