La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement fermé 02 43 66 98 88
logo Biocoop
Biocoop Laval Ouest
Biocoop Laval Est
Biocoop Mayenne
Biocoop Château-Gontier

Brebis du Bois

Brebis du Bois

53200

Chemazé

Producteurs: BRIZARD Damien
Produits: Produits laitiers de brebis


 

Brebis du Bois

A la ferme du Bois Prioux, à Chemazé, Damien Brizard élève des brebis et transforme leur lait en yaourts et fromages depuis un an et demi. Ce producteur de fromage bio de brebis nous fait visiter sa ferme

Les brebis

Au fond du champs, les brebis broutent silencieusement. Nous nous approchons du troupeau. Quelques-unes lèvent le museau d‘un air nonchalant, les autres, trop occupées à ruminer ne nous remarquent pas. Le cheptel est composé de 55 brebis de deux races différentes : la Lacaune et la Belle-Île. « La race Belle-Île représente 15% du troupeau. Elle porte ce nom car quelques individus rescapés qui subsistaient dans les années 1980 ont été retrouvés sur Belle-Île » explique Damien. Aujourd’hui en voie de disparition, elle bénéficie d’un programme de sauvegarde. Elle est plus adaptée au territoire que la Lacaune, originaire de l’Aveyron dont le lait est traditionnellement utilisé pour la fabrication du Roquefort. Les animaux passent une bonne partie de l’année dehors, à pâturer. L’herbe constitue en effet la base de leur alimentation à laquelle s’ajoute un mélange de triticale, de pois et de féverole produit sur la ferme. Côté soin, l’éleveur a recours à l’aromathérapie essentiellement, pour éliminer les parasites qui sont particulièrement nombreux cette année.

Le cycle de la brebis

Mi-février à mi-mars : naissances des agneaux. Ils restent 40 jours avec leur mère avant le sevrage complet. La traite quotidienne commence 15 jours après l’agnelage et se prolonge jusqu’en octobre ou novembre s’il y a suffisamment d’herbe à l’automne. Les brebis peuvent donner 1 à 2L de lait par jour selon la période de lactation.

 Mi-mars à octobre : traite et transformation du lait en fromages. Septembre : introduction des béliers dans le troupeau pendant la période des chaleurs pour les saillies en monte naturelle.

Octobre à février : gestation de 5 mois. 

Novembre à février : c’est la période du tarissement : la traite est arrêtée afin que la brebis consacre son énergie au développement du futur agneau. Il n’y a pas de fromages frais à cette période. Et oui, il y a une saison aussi pour le fromage de brebis !

La ferme

L’exploitation s’étend sur 40 hectares. Initialement prévue pour accueillir des vaches laitières, la ferme a subi quelques aménagements afin de l’adapter à l’élevage des brebis : mise en place de clôtures, réagencement intérieur des bâtiments, remise en état de la salle de traite etc. Une fromagerie a été aménagée dans une ancienne étable de vêlage. C’est là que Damien transforme le lait de la traite en yaourts, fromages blancs, Pérails (fromage à pâte molle et à croute fleurie) et tommes. Celles-ci sont affinées 3 mois au minimum dans une ancienne cave de la ferme. 

L'éléveur

Damien est originaire du nord de la Mayenne. Il travaille 10 ans dans le domaine de la gestion de l’eau avant de se reconvertir dans l’élevage ovin. « Je ne souhaitais pas faire de maraîchage ni de vaches laitières. Les brebis et les chèvres m’attiraient plus. Les brebis sont plus adaptées au pâturage, produisent des agneaux et leur lait, plus facile à travailler que celui de la chèvre, permet la fabrication d’une gamme variée de produits ; c’est ce qui m’a dirigé dans mon choix » indique l’éleveur. Après une formation de 7 mois, il s’installe avec sa petite famille au Bois Prioux. Les débuts n’ont pas été faciles car le troupeau a été victime d’une attaque de chiens qui a perturbé la mise en route. « J’ai perdu du temps et de l’énergie mais la casse a été limitée » raconte Damien. Cet incident a été l’occasion de revoir l’installation des animaux afin qu’ils soient plus en sécurité.

Retour